Communiqué
Pour diffusion immédiate

 

 

 

LE RSSMO ACCUEILLE AVEC SATISFACTION LA TOUTE PREMIÈRE STRATÉGIE
NATIONALE SUR LA MAIN-D’ŒUVRE 2018-2023

 

Montréal, le 23 mai 2018 – Hier, le premier ministre du Québec et le ministre de l’Emploi ont annoncé la toute première « Stratégie nationale sur la main-d’œuvre ». Au total, ce sont 47 mesures dont plusieurs initiatives innovantes qui ont été avancées. Elles s’étaleront sur cinq ans, avec 1,3 milliard de dollars qui y seront consacrés, comme l’avait annoncé le ministre des Finances dans son dernier budget.

L’un des objectifs du gouvernement est d’aider les entreprises à la recherche d’employés, notamment en orientant la main-d’œuvre vers les secteurs demandés. Pour favoriser l’insertion et la rétention en emploi, ce sont 30 millions de dollars qui seront affectés au cours des cinq prochaines années à la mise en place de projets pilotes, spécialement adaptés aux diverses réalités des régions. Parmi les projets pilotes qui ont retenu l’attention, le projet Continuum Entreprise déposé par le Réseau des services spécialisés de main-d’œuvre (RSSMO) verra le jour dès l’automne prochain.

Ce projet se veut être un pont entre les futurs travailleurs qui rencontrent des obstacles à l’intégration en emploi et les entreprises, pour permettre un jumelage réussi, une intégration encadrée et une rétention accentuée. Continuum Entreprise a été pensé avec la volonté de créer une mesure qui met en valeur l’accompagnement de l’employé en intégration et de l’entreprise par le conseiller en emploi, et avec celle d’offrir une formation qui englobe les compétences clés identifiées par les entreprises.

« Ce programme s’inscrit dans la lignée des résultats obtenus précédemment par nos autres projets tels que FIT (Formation – Intégration – Travail) ou encore PIS (Projet d’Intervention Spécialisée) », explique Marie-Josée Dubois, Présidente du RSSMO. « L’innovation est au cœur du projet Continuum Entreprise. Le projet s’appuie sur une combinaison de facteurs qui maximise les chances de succès pour l’intégration durable des nouveaux employés».

Dans cette stratégie nationale sur la main-d’œuvre, nous saluons le fait que l’expertise des ressources externes pour accompagner les entreprises dans l’intégration des clientèles atypiques soit reconnue et mise en valeur. Parmi les actions que le gouvernement souhaite mettre en place, nous pouvons retenir davantage de flexibilité pour les cégeps et les commissions scolaires. De plus, un meilleur arrimage entre les besoins en entreprise et la formation est proposée. Par ailleurs, nous espérons que la diversité des lieux de formation sera prise en compte par cette stratégie pour favoriser le développement des compétences des clientèles plus éloignées du marché du travail.

À propos du RSSMO

Le Réseau des services spécialisés de main-d’œuvre regroupe 46 organismes à but non lucratif accrédités, actifs dans 98 points de services. Ces organismes, établis dans 14 régions du Québec, sont issus de leur communauté. La mission première des membres du RSSMO est le développement de l’employabilité visant l’intégration, la réintégration et le maintien en emploi de personnes ayant des difficultés particulières d’insertion socioprofessionnelle. Le RSSMO se distingue par la qualité des services de ses adhérents, leur caractère innovateur et la rentabilité de leurs interventions pour l’économie du Québec.

-30-

Source : Karine Genest
Directrice générale, RSSMO
(514) 904-1544
rssmo.qc.ca

Renseignements : Alexandre L’Hour
Conseiller en communications, RSSMO
(514) 904-1544 poste 26
alexandre.lhour@rssmo.qc.ca

Communiqué en version PDF

Contactez-nous

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?